Energie Cristal

Eveil à l'Energie

Kototama

Entrée du Dojo de Senseï Ueshiba utilisé aujourd'hui par Senseï Maeda à Kameoka au Japon.

 

 

Le Kototama qui signifie Substance du Verbe s'articule autour de 50 sons de base qui correspondent aux sons utilisés sur le continent Lémurien.

Cette tradition orale transmise à travers les siècles trouve son origine au Japon.

Un des derniers Maîtres à l'avoir transmis est Senseï Nakazono décédé en 1994 aux Etats-Unis et qui a pratiqué l'Aïkido et le Kototama avec Senseï Ueshiba (le fondateur de l'Aïkido) qui définissait L'aïkido comme une méthode de fusion avec kototama, l'esprit de l'univers.

Aujourd'hui Senseï Aoki (fondateur du Shintaîdo) et Senseî Maeda (fondateur du Waraku) qui ont complètement intégré le Kototama dans leur pratique martiale continuent l'enseignement des sons.

Comme le dit la Bible "au commencement était le verbe", les sons sont à l'origine de tout. Retrouver le pouvoir des sons c'est retrouver le pouvoir de création, d'harmonisation et de transmutation. L'utilisation du Kototama dans une pratique thérapeutique s'inscrit dans cette démarche.

La parole (Kotoba en Japonais) est le support du Kototama et c'est pour cette raison qu'il est extrèmement important de ne véhiculer à travers la parole que des énergies de Paix, d'Amour, de Lumière et d'Harmonie.

Le Mont Fuji Yama